Ce qui a poussé vers ce sujet, la relation du bien et du mal, réside dans sa complexité. Par exemple le combat entre le bien et le mal existe depuis toujours. Que ce soit des Dieux contre des Titans ou encore deux pays qui se font la guerre ou tout simplement une querelle de voisin, l’un est le mal et l’autre est le bien. Où cela se complique est de différencier le bien du mal. Certes, il y a des moments où c’est plus évident de faire la différence entre les deux. Que ce soit les nazis ou plus proches de nous dans le temps l’EI, mais ce n’est pas toujours aussi facile de les classés. Par exemple, quand les Américains ont envahi l’Iraq de Sadam Hussein et qu’il prônait faire cela au nom du bien, on s’est vite rendu compte qu’il n’y avait rien de bien dans ce qu’il faisait. Le contraire existe aussi. On peut penser qu’une personne fait du mal, mais en réalité elle veut faire le bien. Par exemple quand Shi Huang, le premier empereur chinois, a uni tous les Cinqs Royaumes par la violence dans le but de recréer l’ancien Empire chinois et d’uniformiser : la langue, la monnaie, les mesures et les poids. Bref, dans ce blog il sera question de définir ce qu’est le bien et ce qu’est le mal, de définir ce que les relies ensembles et de voir s’ils peuvent cohabiter l’un l’autre.